Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/09/2017

SAISON 2018/2019

 

newlogoTDP-carré.jpg

 

Un lieu intimiste pour un théâtre de l'intime.

 

"il serait présomptueux voire prétentieux de parler ici d'un théâtre de "demain"... dans tous les cas, nous essayons de montrer un théâtre "d'aujourd'hui", avec son langage, ses signes, ses doutes aussi, ses recherches... Et donc parfois ses erreurs... Le parcours aventureux, chaotique mais ô combien passionnant de tout spectacle en devenir... de tout voyage initiatique." Didier ALBERT.

 

 

 

  

Le théâtre de poche vous souhaite une très belle année 2019

 

 

 

GERARD LEVOYER

Crocs.jpg

A TIRE D'ELLE(S)

Textes de Gérard LEVOYER

Présenté par le Théâtre de l'Ecluse

Interprété par Danielle VENEZIANI

Mise en scène d'Annick BRUYAS 

Les vendredi 25 et samedi 26 janvier à 20H30

Les textes de ce spectacle
 sont tirés du recueil Elle(s). Neuf femmes nous livrent ici un peu de leur vie dans des histoires simples, douces ou angoissantes, avec un petit grain de folie qui les rend toujours touchantes et drôles.

Elle(s) : « au-delà de l’humour parfois décapant et de la dérision, les mots savent faire passer l’émotion, même dérangeante. Gérard Levoyer sait parler d’amour, ses textes ne sont jamais misérabilistes mais poétiques et forts. »   

 

 

 

ANDY PUDDING 

Billet reduc.jpg

BBC

Ecrit et interprété par Andy PUDDING

Du mercredi 30 janvier au samedi 2 février à 20H30

Andy Pudding est dans la mouise ! Après 20 ans à se la couler douce en France, c'est la grosse claque, Theresa veut divorcer ! Sera-t-il obligé de quitter la France ou pire encore... de devenir Français ! Et d'essayer de bronzer un peu !
Après le grand succès de son premier one man show « Mad in France », programmé à plusieurs reprises dans le festival « Printemps du Rire », il revient avec son nouveau spectacle encore plus loufoque mélangeant chansons, textes et impro.
 

 

 

FESTIVAL

Brochure_Theatres Hivers 2019 (glissé(e)s).jpg

 

 

A QUELLE HEURE ?

Capture d’écran 2019-01-13 à 21.16.11.png

Texte de Jean-Marc Plat
Lu par l'auteur 

Le jeudi 14 février à 20H30


Théâtre, voilà un mot, un bien joli mot, un mot pour lequel, ma bouche et tous mes autres sens n’ont eu d’yeux... Je l’ai cité, récité, craché, broyé, répété, égrené, incubé et chéri sous toutes ses formes...

Sauf une : le stand-up !
Alors j’en suis venu à poser mon regard sur nos vies et ce qui les construit... À la manière d’un boucher cynique j’ai vu, observé, désossé et décortiqué chacune des légendes urbaines qui nous meurtrissent et nous construisent tant bien que mal et ce depuis l’enfance... Mais je ne suis qu’un boucher végétarien pour ne pas dire végétalien ! Il est si délicieux de se délecter de ce qu’il y a de plus impalpable et de plus déroutant chez l’humain, et que sont nos propres certitudes.

 

 

 

PAGES BLANCHES 

Capture d’écran 2019-01-13 à 21.20.16.png

de Jules Saint-Marc 

Théâtre de l’Écluse

Le vendredi 15 février à 20H30

Michèle est une célèbre auteure de romans. Solitaire et un peu aigrie, elle s’est isolée dans une maison de campagne pour finaliser l’écriture de son dernier livre, déjà en lice pour le Goncourt. Afin de se consacrer uniquement à cette tâche, elle embauche Christiane pour s’occuper de l’intendance. Deux mondes, deux cultures, deux approches de la vie, se confrontent. La promiscuité entre ces deux femmes que tout oppose culturellement va révéler leur histoire et leur intériorité émotionnelle. 

Qui est Michèle, qui est Christiane ? Vont-elles réussir à écrire ensemble quelques pages de leur vie ? 

 

 

 

MARIVAUX en galère sur l’île des esclaves

Capture d’écran 2019-01-13 à 21.21.52.png
D’après l’œuvre de Marivaux
Compagnie Ombres et Couleurs

Le samedi 16 février à 20H30


On assiste d’abord à une inversion des rôles entre maîtres et esclaves mais les comédiens n’en font qu’à leurs têtes et les incidents s’enchaînent au grand dam de leur metteur en scène. La pièce garde un sens profond malgré les situations cocasses. Cette version moderne propose une redécouverte de l’œuvre qui traite des inégalités sociales. Elle plaira autant à ceux qui apprécient Marivaux qu’à ceux qui le découvrent !

 

_____________________________________________________

 

 

LARROUY / LORCA

Lorca.jpg

Nu sous terre

Un texte de Christel Larrouy 

 Par la cie. Théâtre Extensible.

Mise en scène de Jérôme Jalabert

assisté de Fabien Monfréda

Avec Gilles Lacoste et Christel Larrouy

Du mercredi 20 au samedi 23 février à 20H30

 

Le 19 août 1936, Federico Garcia Lorca, aurait passé sa dernière nuit enfermé à la Colonia prés de Grenade, tristement célèbre pour avoir été l'antichambre de la mort pendant la guerre civile espagnole. Des circonstances précises de son exécution et de l'endroit où a été jeté sa dépouille, il reste encore des doutes.

Dans “Nu sous terre” nous allons être témoins de la dernière nuit d'un condamné, de ses peurs et du voyage à travers ses souvenirs pour affronter le destin.
“Voilà la force du poète, parler tous les langages, ceux de la terre et du ciel, de la pourriture et du cosmos.”

“Patience... Un jour ils viendront... Ils viendront écouter mes mots, ces mots qui furent violés, étranglés, tués, assassinés précisément, ces mots là ne seront jamais d'outre tombe, ni paralysés dans un ciel de boue, ni étouffés à la fin du chemin, ni six pieds sous terre, mais tout au plus blessés par ce que j'appellerai la folie des hommes.”

 

 

 

JEAN-MICHEL RIBES / SEBASTIEN THIÉRY

affiche poche février 2019.jpg

ESCALES EN ABSURDIE

Présenté par la Cie Flou Artistique

Avec :

Sarah Lafarge
Katell Prat
Marc Momy
Christophe Blanchet

Du mercredi 27 février au samedi 2 mars à 20H30

 Imaginez un monde où le commerce de zizis s'est démocratisé,

un monde où le handicap est un avantage,
un monde où nos parents vivent indéfiniment proches de nous,
un monde où la chambre 13 ouvre le champ des possibles...
Ce monde sans complexe, sans limite existe : il est en Absurdie.
Laissez-vous emporter, ouvrez votre imagination, levez les barrières que
notre monde nous impose...
ici, il n'y a plus de logique  
ici, on peut rire de tout
ici, RIEN n'est impossible ...
ici, nous sommes AILLEURS !
 
 
 
 
 
 
CECILE SOUCHOIS-BAZIN

A6_web_recto_flyer_coeur_femme.jpg

Le coeur d’une femme ne bat pas seulement sous le sein gauche
 
Présenté par la Cie Le Silence des Mots

Ecrit et interprété par Cécile Souchois-Bazin

Du mercredi 13 au samedi 16 mars à 20H30

Elle est née endormie. Difficile alors d’avoir une conscience d’être, d’être au monde.

Assise dans la salle d’attente de la vie, elle ignorait que c’était elle-même qu’elle attendait. S’extirper du voile anesthésiant de l’éducation, des mises en garde qui désarçonnent, des règles qui régissent les conduites ordinaires de la femme, des violences qui installent la terreur au creux du ventre…Toucher et sentir le souffle intime du vivant. Oser, oser vivre, oser ressentir la vie, oser se vivre, oser s’aimer.

A travers de courts récits, des légendes et des contes traditionnels, l’auteur raconte le chemin sinueux vers la Femme. Une Femme libre de participer à la grande danse de la vie, à la réalité du monde, yeux ouverts, corps présent et langue déliée.

 

 

 

MARIE-CECILE FOURÈS

39891754_1938248289799736_3618715435295309824_n.jpg

Libre(s)
Un texte de Marie-Cécile Fourès
Avec Christophe Blanchet et Marie-Cécile Fourès
Par la cie. Alter&co .
collaboration artistique de Didier Albert

Du jeudi 21 au samedi 23 mars à 20H30

"Libre(s)" s'inscrit dans la saga familiale de l'auteur Marie-Cécile Fourès.
Dans "Après Hanna", une jeune fille faisait connaissance avec son père. Avec "Ceux d'en haut", il s'agissait de secrets de famille dévoilés entre deux frères et leur sœur.
Pour "Libre(s)", nous plongeons dans les non-dits entre une mère et son fils... L'histoire dure le temps de la pièce, dans un salon de thé où ils se retrouvent. Elle lui expliquera enfin, tout ce qu'elle n'a pas su ni pu lui dire... Avant.

- Tu... Tu finis ton café ?
- Il est froid...
- Tant pis on y va.
- Je vais en prendre un autre ...
- Je t'en ferai un à la maison en arrivant d'accord ?
- On n'est pas si pressé... Si ?
- L'enterrement est à 14 h...
- On n'est pas si pressé alors...
- Non... On n'est pas si pressé...
- Pas envie d'y aller...
(...)
- Je sais que ce n'est pas le jour mais finalement un enterrement c'est une page qui se tourne... Alors peut-être pas cet après-midi mais ce soir tu pourrais leur parler ? Ou demain si tu veux ?
- Mais pour leur dire quoi ??

https://www.youtube.com/watch?v=melPVFADDZ0

 

 

 

JULES SAINT MARC

affiche Pages Blanches 30.11.18.jpg

PAGES BLANCHES 

Présenté par le Théâtre de l’Écluse

Avec : Michelle MURAT et Valérie GARGUILLO

Mise en scène de Gilles LACOSTE

Du mercredi 27 au samedi 30 mars à 20H30

Michèle est une célèbre auteure de romans. Solitaire et un peu aigrie, elle s’est isolée dans une maison de campagne pour finaliser l’écriture de son dernier livre, déjà en lice pour le Goncourt. Afin de se consacrer uniquement à cette tâche, elle embauche Christiane pour s’occuper de l’intendance. Deux mondes, deux cultures, deux approches de la vie, se confrontent. La promiscuité entre ces deux femmes que tout oppose culturellement va révéler leur histoire et leur intériorité émotionnelle. 

Qui est Michèle, qui est Christiane ? Vont-elles réussir à écrire ensemble quelques pages de leur vie ? 


 

Commentaires

" ...seule certitude, la beauté et l'intensité des émotions que fait naître cette pièce..."
C'est en effet de cela qu'il s'agit, avant tout, dans cette remarquable production fort bien servie par les deux interprètes.
Nous entrons avec Elle et n'en ressortons plus.
C'est cela la magie du vrai Théâtre qui donne à penser, à réfléchir.
Merci aussi à l'auteur qui nous gâte avec ce texte-pari, ciselé par cet orfèvre des mots et situations, à l'instar des plus grands.

Écrit par : Halm Daniel | 28/01/2018

Les commentaires sont fermés.